• Sans titre 3
  • slide new2
  • slide new7
  • slide new3
  • slidenew6
  • slide new5
  • slidenew8
  • slide new1
Partager sur Facebook

Le département a la chance de disposer de milieux naturels riches et variés mais surtout dont le fonctionnement n’est que très peu altéré par l’impact de l’homme.
Dans ces secteurs dits « conformes» (c’est à dire permettant le cycle complet de l’espèce repère, ici la truite fario) la politique de gestion piscicole adoptée, à partir de la fin des années 90,est de privilégier et conserver l’habitat naturel afin de préserver et perreniser les espèces piscicoles autochtones.En conséquence, les instances de la pêche ardéchoises (AAPPMA et Fédération) pratiquent la gestion dite « patrimoniale ». Celle-ci consiste à ne rien déverser dans les cours d’eau permettant le maintien et la conservation de la faune piscicole locale.

gestion-patrimonial-ardeche-03 

Cette orientation marquait à l’époque une rupture avec la politique de déversements massifs de poissons de piscicultures, dont les souches étaient différentes des poissons sauvages et en ce sens ils constituaient une pollution génétique des populations sauvages).

Au bout d’une dizaine d’année de cette gestion (pour les secteurs les plus anciens), il a semblé nécessaire de réaliser un état qualitatif des populations de truite fario. C’est l’objet de l’étude génétique lancée en 2006 qui se poursuit en 2009. Elle a consisté en l’analyse génétique d’échantillons de poissons provenant de stations de cours d’eau ardéchois. Grâce à l’ADN, il est possible de savoir le pourcentage de poissons « de souche » ou de poissons « domestiques» dans la population étudiée.
Les résultats complets des trois études sont disponibles sur le site de la fédération. Il est toutefois possible de dire que les populations sur l’essentiel des stations sont composées très majoritairement de truites de souche. Ces résultats montrent bien que la gestion patrimoniale est de loin la mieux appropriée à ces secteurs (puisqu’il ne subsiste quasiment aucun poisson de pisciculture déversé) mais aussi que les truites autochtones sont les mieux adaptées aux conditions de milieu locales.

  gestion-patrimonial-ardeche-02

Calendrier des Évènements

se_module_calendrier_96 - style=default - background=
<<   201606<20175 juin 2017 >20177   >>201806
lun mar mer jeu ven sam dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
96201706

Sondage Poid Eco Pêche Région ARA

guide-pro-ardeche

Revenir en Haut